L'ETH est irremplaçable

Une taxonomie de la bande passante économique & pourquoi l'ETH est irremplaçable


Améliorez vos compétences en finance décentralisée toutes les semaines. Inscrivez-vous au programme Bankless ci-dessous.


Vous pourrez retrouver une série d’infos pratiques à propos de la DeFi en cliquant ici.


Chers Crypto Natifs,

La bande passante économique est la nouvelle théorie du fat protocol.

Lisez d’abord ceci et cela pour vous familiariser avec le sujet.

Mais pourquoi ne pouvons-nous pas utiliser autre chose que l'ETH comme bande passante économique dans la DeFi ?

Cet article répond à cette question. En cours de route, nous créerons une taxonomie de la bande passante économique et répertorierons les crypto-actifs dans l'un des quatre quadrants de niveau de confiance (trust-less-ness).

C'est le schéma de pensée nécessaire à la compréhension du concept de bande passante économique.

C'est pourquoi nous pensons que l'ETH est irremplaçable.

C'est la carte magique de la crypto.

Allez, c’est parti !

- Jon & Brice de Bankless


LA RÉFLEXION DU MERCREDI

L'ETH est irremplaçable

Durée de lecture : 10 min || Difficulté : moyenne

Auteurs : Ryan Sean Adams et Lucas Campbell

Publié en anglais le 10 mars 2020

La bande passante économique est le carburant qui alimente les applications de la DeFi. Dans le cadre d'Eth2, la bande passante économique sert également à sécuriser Ethereum en tant que couche de règlement de basique. Plus la bande passante économique est importante sur un réseau, plus la capacité des applications financières et la sécurité du réseau en général sont élevées.

Afin d'alimenter une économie financière décentralisée et permission-less (ne nécessitant pas autorisation spécifique pour y accéder), Ethereum aura besoin de milliers de milliards d’euros de bande passante économique. Mais d'où proviendra-t-elle ?

Oui, la bande passante économique provient de la valeur totale des actifs du réseau.

Mais il faut être plus précis... car toutes les bandes passantes économiques ne sont pas égales.

Une bande passante économique trust-less

Aujourd'hui, la monnaie native d'Ethereum, l'éther (l’ETH), est le principal actif fournissant une bande passante économique pour ses protocoles financiers et ses applications financières. 

Il est important de noter que l'ETH fournit la forme la plus précieuse de bande passante économique trust-less. L'ETH est une valeur sûre qui fournit une bande passante économique pour les protocoles financiers permission-less d'Ethereum.

Pour construire une économie trust-less, il faut de la valeur trust-less. Imaginez que l'USDC soit la principale réserve de valeur d'Ethereum. L'ensemble du système serait soumis aux caprices de Coinbase, de Silvergate et de la Fed. Le système ne serait pas décentralisé, donc ce serait le même système qu'on trouve aujourd'hui dans la finance traditionnelle.

Une valeur trust-less n'est possible qu'avec des crypto-actifs natifs entièrement décentralisés qui sont définis seulement on-chain et qui s’échangent on-chain sans contrôle central, comme le BTC et l'ETH.

La valeur totale de l’ensemble des actifs trust-less sur un réseau est la bande passante économique trust-less du réseau. La bande passante économique totale trust-less d'Ethereum en euros est la valeur liquide des actifs trust-less du réseau - la capitalisation de l'ETH.

Mais les tokens d’Ethereum peuvent-ils également être une source de bande passante économique trust-less ? 

Des actifs tokénisés comme bande passante économique 

Bien que les actifs tokénisés sur Ethereum fournissent une bande passante économique, celle-ci n'est pas nécessairement trust-less

Un exemple :

Synthetix est un protocole d'émission d'actifs synthétiques construit sur Ethereum qui utilise SNX, un actif de type accumulation de valeur. Alors que Synthetix devrait bientôt proposer des garanties basées sur l'ETH, ce qui augmenterait considérablement la bande passante économique des Synths, aujourd'hui ses synthétiques dépendent presque entièrement de la bande passante économique fournie par le SNX.

D'autres protocoles DeFi pourraient-ils utiliser le SNX comme bande passante économique ?

Oui, mais ils devraient faire confiance à Synthetix.

Même si le SNX a fait ses preuves en tant que bande passante économique au sein de l'écosystème Synthetix, il lui manque la caractéristique la plus importante en matière de bande passante économique pour une économie plus large et permission-less : il n'est pas trust-less. Bien que le SNX soit en grande partie défini on-chain, l'équipe de Synthetix a suffisamment de contrôle pour modifier son émission (voir les changements d'émission du SNX ici et ).

Le SNX est par définition trust-less parce qu'il est défini sur Ethereum, mais son émission n’est pas trust-less parce que son offre peut être manipulée par un tiers intéressé. Le SNX n'est pas aussi trust-less que l’ETH.

Il semble qu'il existe un spectre de confiance entre les axes d'émission et de définition on-chain. Pouvons-nous appliquer cela à une taxonomie plus large d’actifs ?

Les Quadrants de Confiance

Définissons le degré de confiance associé à un actif par ces deux composantes : émission trust-less et transactions trust-less.

  • Emission trust-less (TRUSTLESS ISSUANCE) signifie que la politique d'émission de l'actif ne dépend pas d’un tiers intéressé, et ne peut pas être manipulée par celui-ci.

  • Définition trust-less (TRUSTLESS SETTLEMENT) signifie que le caractère définitif des transactions ne dépend pas d'un tiers intéressé et ne peut pas être manipulé par celui-ci.

Un actif avec une émission trust-less combinée à des transactions trust-less est la forme optimale de bande passante économique pour un système décentralisé. Les actifs Zero Trust sont ceux qui se trouvent dans le quadrant supérieur droit.

  • Actifs Zero Trust (T0) - émission et transactions trust-less

Examinons les autres quadrants :

  • Actifs Bearer Trust (T1) - émission non trust-less & transactions trust-less

  • Actifs Legal Trust (T2) - émission trust-less & transactions non trust-less

  • Actifs State Trust (T3) - émission & transactions non trust-less

L'ETH, le BTC et l'or sont parmi les trois formes de bande passante économique les plus trust-less qui existent aujourd'hui. Malheureusement, comme la confiance dans l'or se limite à sa forme physique, sa bande passante est moins utile dans une économie numérique.

Voici comment nous pourrions classifier ces actifs :

Passons en revue notre raisonnement : d'abord les actifs Zero Trust :

  • BTC : un actif Zero Trust lorsqu'il est sur le réseau Bitcoin

  • ETH : comme le BTC, son émission et ses transactions sont légèrement moins trust-less que le BTC

  • DAI : soutenu par l'ETH, mais oracle et gouvernance le rendent moins trust-less que l'ETH

  • DAI (futur) : si des actifs non trust-less sont ajoutés au DAI comme garantie, le DAI dérive à gauche

Les actifs Bearer Trust concernent la propriété :

  • Cash fiat : règlement par propriété, mais l'émission nécessite la confiance du gouvernement américain

Les actifs Legal Trust sont souvent des actifs avec une émission neutre mais ils sont associés à des garanties juridiques :

  • Or tokénisé : l'émission de l’or ne peut pas être manipulée, mais si l'or du coffre-fort qui donne sa valeur au PAXG disparaît, votre seul recours est le système juridique

  • wBTC : un coupon Bitcoin conservé par une personne morale - sa valeur est garantie par le système juridique

Les actifs State Trust comprennent presque tout le reste du système financier traditionnel :

  • Actions : augmentation de l'émission par le vote des actionnaires, définition par le droit des sociétés

  • USDC : pas vraiment défini sur Ethereum, dollars définis sur le système bancaire

  • Bons du Trésor, produits dérivés, obligations, certificats de dépôt : tous ces actifs sont des fiducies d'État

Peut-être que vous souhaiteriez modifier la position de certains actifs dans le graphique, mais voyez-vous comment le modèle fonctionne ? Les éléments des quadrants gauches et inférieurs nécessitent des armes et des gouvernements. Ce n'est pas le cas de tout ce qui se trouve en haut à droite.


❓ Pourquoi les lingots d'or sont-ils Zero Trust ? L'émission de l'or est déterminée par la physique. Il est coûteux d'augmenter les réserves d'or en surface (à l'exception de progrès technologiques comme l'exploitation des océans ou des astéroïdes). Le règlement en or est également trust-less - le caractère définitif de la transaction se produit lorsqu'une unité d'or est transférée, physiquement, d'une personne à une autre. Cette possession est alors irrévocable.


L'ETH et le BTC sont les seuls actifs numériques valorisés à plusieurs milliards de dollars qui aient jamais occupé le quadrant Zero Trust. DAI, tBTC - uniquement possible grâce à l'ETH et au BTC. C'est pourquoi l’existence d’une (ou plusieurs) monnaies de type crypto est si importante.

Mais voici le problème que l’on rencontre avec Bitcoin.

Le BTC est entièrement trust-less sur son réseau, mais s’il est déposé sur Coinbase, les échanges dépendent maintenant d'un tiers. Le BTC passe d'un actif de type Zero Trust à un actif de type Legal Trust.

Comme Bitcoin est limité par les fonctionnalités de son réseau, il sert davantage de réseau pour le transfert de valeur de pair à pair que de réseau désigné pour une monnaie programmable. La plupart des actions liées à la monnaie qu’on attribue à Bitcoin nécessitent une crypto-banque non trust-less.

C'est pourquoi l'ETH est si important. L'expressivité d'Ethereum signifie que nous pouvons créer tout un système monétaire à l'intérieur du quadrant Zero Trust.

C'est pourquoi l'ETH est irremplaçable.

Vous avez entendu parler du Quadrant Magique de Gartner ? En haut à droite, on a aussi un quadrant magique, celui des crypto.

Bande passante économique d'Ethereum par type

Faisons quelques calculs. Quelle est la bande passante économique Zero Trust (T0) disponible sur Ethereum aujourd'hui par rapport aux autres formes de bande passante ? 

Comme prévu, l'ETH est de loin le plus grand fournisseur de bande passante économique T0, fournissant plus de 24,6 milliards de dollars de bande passante à Ethereum. Parmi les autres formes de bande passante économique trust-less, on peut citer le DAI et le REP.

La bande passante économique T1 représente 5,4 milliards de dollars de bande passante totale disponible, car elle comprend une majorité de projets tokénisés comme LINK, SNX, BAT et autres. Il s'agit d'actifs liquides avec des transactions trust-less mais avec une émission non trust-less. Une émission non trust-less parce que leurs équipes respectives ont suffisamment de contrôle sur les protocoles pour modifier l'émission.

Cela dit, il est tout à fait possible que nombre de ces jetons T1 deviennent une bande passante économique trust-less à l'avenir s'ils sont capables de minimiser l'influence des entités et des individus au sein de l'écosystème - il fut un temps où le BTC se trouvait également dans le quadrant T1 !

Les bandes passantes économiques T2 et T3 fournissent respectivement un peu plus de 1 milliard et 3,2 milliards de dollars. Rappelons que les actifs T2 sont émis de façon trust-less, mais qu’ils sont définis de façon non trust-less - wBTC et or tokénisé en sont des exemples.

Les actifs T3 comprennent des stablecoins garantis par des monnaies fiat. Ces stablecoins sont l'USDC, le TUSD et l'USDT avec des transactions et une émission non trust-less, ce qui les rend très dépendants du système financier traditionnel. L'UDST fournit la plus grande quantité de bande passante économique du quadrant T3, avec plus de 2,7 milliards de dollars sur les 4,3 milliards de dollars en circulation qui sont maintenant tokénisés sur Ethereum.

Bande passante économique consommée par la DeFi

Nous pouvons également mesurer la bande passante économique consommée par les protocoles de la DeFi. Plus de 3,27% de la bande passante économique T0 disponible est aujourd'hui consommée par la DeFi d'Ethereum. C'est l'une des activités de la DeFi les plus décentralisées sur Ethereum.

Mais bien sûr, les protocoles de la DeFi comme Compound, Uniswap et Maker ne sont pas strictement limités à une bande passante économique trust-less. Compound, par exemple, dispose de marchés de prêt permission-less pour une série d'actifs basés sur Ethereum, dont l'USDC.

Même si l'USDC a un taux d'utilisation relativement élevé dans la DeFi, la consommation de bande passante T3 est globalement faible en raison de l'absence d'adoption de Tether par la DeFi - l'USDC est le plus grand fournisseur de bande passante T3.

En fin de compte, nous pouvons constater que les protocoles financiers d'Ethereum consomment plus qu'une bande passante économique trust-less. Il est tout à fait possible que des actifs liquides et non trust-less servent de bande passante économique pour l'écosystème au sens large.

Jetons un oeil sur les prix

Si les protocoles DeFi peuvent exploiter des formes non trust-less de bande passante économique pour améliorer les produits financiers, il est essentiel que nous restions concentrés sur la mission principale de l’open finance : la minimisation de la confiance.

Une bande passante économique trust-less est le carburant de la confiance dans une économie ouverte. Si l'on ajoute à cela les protocoles financiers permission-less, c'est une force inarrêtable pour la monnaie et la finance en général. 

Sauf si notre objectif n’est que de reconstruire le vieux système financier, nous avons besoin d'une bande passante économique trust-less. C'est la chose la chose la plus importante à retenir en tant que pionniers de cette révolution financière.

Réflexions finales 

Le but de cet article était de proposer une taxonomie de la bande passante économique. En analysant les actifs des différents quadrants de confiance, nous avons établi un cadre de travail permettant de comprendre l'importance des actifs trust-less pour la finance décentralisée.

Il y a deux composantes principales pour la bande passante économique trust-less : (1) l'émission trust-less et (2) des transactions trust-less. Les actifs comme l'ETH dans le quadrant "Zero Trust" possèdent ces deux attributs et constituent la base d'un système monétaire crypto qui minimise le besoin de confiance - ils ne peuvent être remplacés par des actifs d'autres quadrants.

Bien entendu, tout actif tokénisé peut tirer parti de la nature permission-less, programmable et ouverte du système financier d'Ethereum et bénéficier de leur transit sur Ethereum. La tokénization est bonne pour la crypto et bonne pour le monde. Mais nous devons nous rappeler que seule la bande passante Zero Trust peut contribuer à la décentralisation et à la sécurité d'Ethereum.

Une économie trust-less nécessitera des milliers de milliards d’euros de bande passante économique trust-less.

L'ETH est une bande passante économique irremplaçable.


Derniers points

  • L'ETH est irremplaçable en tant que bande passante économique - êtes-vous d'accord ?

  • Rappel : quels sont les quatre types de bande passante économique ?

  • Où situeriez-vous tel ou tel actif dans le Quadrant de la confiance ?

  • Depuis l’écriture de cet article (mars 2020), le paysage a changé, qu’en déduisez-vous ?


Améliorez vos compétences en finance décentralisée toutes les semaines. Inscrivez-vous au programme Bankless ci-dessous.


Remplir le Skill Cube

Aujourd’hui nous avons traité de l’aspect monétaire de l’ETH et du BTC, ainsi que de celui de nombreux autres actifs. En fonction de la qualité de leur bande passante économique, ces actifs peuvent rendre l’utilisation d’un protocole de la DeFi donné plus ou moins trust-less.


Cet article est une traduction d'un contenu original publié sur Bankless le 10 mars 2020.

- Jon & Brice


Cette newsletter ne fait pas figure de conseil financier ou fiscal. Elle est strictement éducative, il ne s’agit pas de conseils d’investissement ou de propositions d’achat ou tout autre type de décisions financières. Cette newsletter ne comporte pas de conseils juridiques. Parlez en à votre comptable. Faites vos propres recherches.