đŸŽžïžđŸ“‘ L'abrĂ©gĂ© du vendredi - ☠đŸ‘č Tuer Moloch | Ameen Soleimani & Kevin Owocki

Ethereum est l'arme qui permettra à l'humanité de tuer Moloch

  
0:00
-6:05

⚙ AmĂ©liorez vos compĂ©tences en finance dĂ©centralisĂ©e toutes les semaines. Inscrivez-vous gratuitement au programme Bankless 🏮 ci-dessous.


🔋 Le financement de BanklessFR

  • đŸ—“ïž Sur Superfluid Protocol sous la forme d’un abonnement libre rĂ©current en mettant en place un stream vers l’adresse banklessfr.eth (0x)7B187f598B910374109222BaC494F508a49bD209 (parenthĂšses Ă  retirer) sur les rĂ©seaux xDai ou Polygon, qui sont des sidechains d’Ethereum

Nous sommes un mĂ©dia indĂ©pendant et nous finançons le projet uniquement par ces moyens, ce qui nous permet de nous nous soucier exclusivement de nos lecteurs đŸ’Ș. Pas de pub, pas de sponsor. Un grand merci pour votre soutien 🙏.

Superfluid : stream x DAI / mois


ChĂšre Nation Bankless,

Aujourd’hui il est sujet du problĂšme de la coopĂ©ration : Ethereum serait-il l’outil le plus Ă  mĂȘme de le rĂ©soudre ?

FlowBear nous propose de répondre à cette question au travers de cet abrégé. Ameen et Kevin tentent justement de le résoudre, de différentes maniÚres, au sein de leur projet respectif.

Bonne Ă©coute et bonne lecture, passez un excellent weekend,

Let’s be Bankless 🏮 ,

Jon & Brice


📅 Les Ă©vĂ©nements Ă  ne pas manquer


đŸ“œïž Le replay de la semaine


🎧 Le podcast NFT de la semaine

Nous vous proposons Ă  l’écoute Meebits vs Bored Apes : Le combat NFT de l’annĂ©e, le podcast de NFT morning de la semaine derniĂšre Ă  ne pas manquer ! Les animateurs du podcast ont reçu RaphaĂ«l et Briyan pour comparer les deux projets qui s'opposent farouchement depuis leur lancement.


đŸ€ DAO en lien avec Bankless FR


☠đŸ‘č Tuer Moloch | Ameen Soleimani & Kevin Owocki

Kevin Owocki et Ameen Soleimani sont respectivement les crĂ©ateurs de Gitcoin et Moloch DAO. Par l’intermĂ©diaire de ces projets, ils s’attaquent Ă  Moloch, un concept tirĂ© d’un poĂšme d’Allen Ginsberg et popularisĂ© par un post intitulĂ© “Meditations on Moloch” publiĂ© en 2014 sur le blog Slate Star Codex.

Moloch symbolise le dieu Ă  la source de tous les maux qui affectent l’humanitĂ©.  Guerres, rĂ©chauffement climatique, pauvretĂ©, prisons
 Moloch est le dĂ©mon qui pousse les Hommes Ă  poursuivre leurs intĂ©rĂȘts personnels, nuisant au bien commun, Ă  prendre la voie de l’individualisme plutĂŽt que celle de la coopĂ©ration.

Dilemme du prisonnier et tragédie des communs

Une situation bien connue dans la thĂ©orie des jeux est le dilemme du prisonnier. Deux suspects sont arrĂȘtĂ©s par la police et les agents cherchent Ă  les faire parler, faute de preuve. Les deux ont tout intĂ©rĂȘt Ă  coopĂ©rer afin d’obtenir la peine la plus courte. Si seulement l’un des deux coopĂšre, il Ă©copera d’une lourde peine tandis que l’autre sera libĂ©rĂ©. En l’absence de communication, le choix le plus rationnel pour chacun consiste Ă  dĂ©noncer l’autre. Pourtant, il ne s’agit pas de l’issue la plus optimale faute d’un manque de coopĂ©ration.

Cette configuration se retrouve dans de multiples contextes : Ă©conomie, Ă©cologie, sport, etc. Par exemple, deux entreprises rivales ont intĂ©rĂȘt Ă  s’accorder sur les tarifs plutĂŽt qu’à se lancer dans une guerre des prix qui aboutira Ă  une rentabilitĂ© plus faible pour les deux.

De mĂȘme, le rĂ©chauffement climatique est dĂ» Ă  une vision court-termiste, oĂč chacun recherche richesse ou confort au dĂ©pend du commun que reprĂ©sente la planĂšte. D’un point de vue individuel, il parait rationnel d’exploiter une ressource limitĂ©e plutĂŽt que de laisser un autre s’en emparer. L’intĂ©rĂȘt individuel diverge de l’intĂ©rĂȘt commun, c’est la tragĂ©die des communs.

Une coopération de plus en plus complexe à établir

L’organisation sociale s’est complexifiĂ©e au fil de l’histoire et le besoin de coopĂ©ration s’en est accru. A l’époque des chasseurs cueilleurs, les choses Ă©taient relativement simples. Les Hommes vivaient en petites communautĂ©s, avec des gens qu’ils connaissaient et en qui ils pouvaient avoir confiance. Le dĂ©veloppement de l’agriculture, puis la rĂ©volution industrielle ont considĂ©rablement Ă©largi le pĂ©rimĂštre social. Aujourd’hui, Ă  l’heure d’Internet, nous avons besoin de nous coordonner avec des milliers de personnes que nous ne connaissons pas. 

L’humain peut entretenir une relation stable avec un nombre limitĂ© de personnes. Cela est conceptualisĂ© par le nombre de Dunbar qui est estimĂ© Ă  150 individus environ. Cette limite est inhĂ©rente Ă  nos capacitĂ©s cognitives. Il semblerait selon diffĂ©rentes Ă©tudes que cette limite se vĂ©rifie Ă©galement sur les rĂ©seaux sociaux. 

Le langage nous aide grandement en permettant le dĂ©veloppement de conventions : le temps, l’écriture et les mythes communs (la religion, les empires, les nations, etc.). Autant d’élĂ©ments autour desquels les ĂȘtres humains peuvent s’organiser.

L’impĂŽt est un mĂ©canisme permettant le financement des communs. Il prĂ©sente cependant deux inconvĂ©nients : il est coercitif (il nous est imposĂ©, on ne choisit pas d’y participer) et seul un nombre trĂšs restreint d’individus dĂ©cide de la maniĂšre dont il sera dĂ©pensĂ©.

Ethereum nous aide Ă  nous organiser autour du bien commun

Kevin et Ameen voient dans la blockchain un levier permettant de repousser la limite imposĂ©e par le nombre de Dunbar en supprimant le besoin de confiance. Kevin est le crĂ©ateur de Gitcoin, une plateforme qui s’appuie sur le quadratic funding pour financer les biens communs. Quiconque peut effectuer un don au projet de son choix. Le montant total des dons est ensuite pondĂ©rĂ© par le nombre de participants. Les projets ayant reçu le plus grand nombre de contributions se verront accorder le bonus le plus important. Cela permet de favoriser les projets qui intĂ©ressent le plus grand nombre, par rapport Ă  ceux financĂ©s par quelques individus fortunĂ©s.

Ameen est quant Ă  lui l’un des fondateurs de Moloch DAO, dont les membres sont incitĂ©s Ă  coopĂ©rer pour financer le dĂ©veloppement de l’infrastructure du rĂ©seau Ethereum.

Leur objectif est de faire converger intĂ©rĂȘts personnels et bien commun afin d’assurer que les projets financĂ©s sont ceux que le rĂ©seau estime ĂȘtre les plus importants. Le fonctionnement est neutre, transparent et clair pour chaque participant. Ethereum donne la possibilitĂ© Ă  quiconque d’expĂ©rimenter des initiatives Ă  grande Ă©chelle ayant pour objet de crĂ©er des choses utiles Ă  la communautĂ©. Des projets tels que Gitcoin et Moloch DAO l’aident Ă  se regrouper autour de ce qui apporte le plus de valeur ajoutĂ©e au bien commun.

Kevin et Ameen estiment que le rĂ©seau Ethereum offre la possibilitĂ© de rĂ©soudre le plus ancien problĂšme de l’humanitĂ© : la difficultĂ© Ă  coopĂ©rer. Parvenir Ă  se coordonner autour d’intĂ©rĂȘt communs est primordial. En effet, si le rĂ©chauffement climatique ou une guerre nuclĂ©aire rendaient la planĂšte invivable, les possessions accumulĂ©es individuellement ne seraient plus d’une grande utilitĂ©.


🔎 Le zoom sur l'invitĂ©

Kevin Owocki et Ameen Soleimani sont respectivement les créateurs de Gitcoin et Moloch DAO.


 đŸ’Ź đŸ‡«đŸ‡· Ce texte est le rĂ©sumĂ© d’une vidĂ©o en anglais publiĂ©e par BanklessHQ le 5 octobre 2020. N’hĂ©sitez pas Ă  la visionner si le sujet vous intĂ©resse. Cet article a Ă©tĂ© Ă©crit par FlowBear et Ă©ditĂ© par Jon. Source :


📰 Les newsletters & infos pratiques


â„č Nous suivre ailleurs


⚡ Cette newsletter ne fait pas figure de conseil financier ou fiscal. Elle est strictement Ă©ducative, il ne s’agit pas de conseils d’investissement ou de propositions d’achat ou tout autre type de dĂ©cisions financiĂšres. Cette newsletter ne comporte pas de conseils juridiques. Parlez-en Ă  votre comptable. Faites vos propres recherches.