🧮 La pratique du mardi - 🧑‍🌾 Comment utiliser l'effet de levier sur votre yield farming - Partie I

Apprendre à utiliser Alpha Homora pour tirer parti de vos yield farms


⚙️ Améliorez vos compétences en finance décentralisée toutes les semaines. Inscrivez-vous au programme Bankless 🏴 ci-dessous.


🔋 Le financement de BanklessFR

  • ⚡ Sur clr.fund, pas de CLR matching actuellement, mensuel

  • 🤖 Sur Gitcoin.co, pas de CLR matching actuellement, trimestriel

  • 🎴 Sur Rarible, vente de cartes NFT collectionnables, 3/10 restantes au prix de base

  • 📟 Adresse Ethereum : banklessfr.eth

Nous sommes un média communautaire et nous finançons le projet uniquement par ces moyens, ce qui nous permet de rester totalement indépendants 💪. Pas de pub, pas de sponsor. Un grand merci pour votre soutien 🙏.


Chers Bankless,

Nous avons assisté à l'explosion de l'intérêt pour le yield farming au début de l'été. Et si l'engouement pour le yield farming s'est un peu atténué depuis lors (ce qui est une bonne chose), il existe encore de nombreuses possibilités.

Si vous souhaitez maximiser le rendement de votre yield farming, Alpha Homora est un moyen d'y parvenir. Alpha Homora vous permet d'emprunter de l'ETH à des prêteurs pour alimenter vos réserves de liquidités et multiplier vos récompenses par 2,5.

Vous farmez l’INDEX du pool DPI/ETH ? Au lieu d’obtenir 20 % d'APY, vous pourriez en obtenir jusqu'à 72 %. Mais pas sans risques supplémentaires !

Vous pouvez être liquidé. Vous pouvez perdre des fonds lors d'un piratage. L'ajout d'un effet de levier est une opération délicate. Soyez donc prudent dans ce tutoriel et assurez-vous d'en connaître tous les risques ! (En cas de doute, n'ajoutez pas d'effet de levier !)

Et pour ceux qui ont des ETH, vous pouvez également prêter vos ETH à Alpha Homora et gagner l'un des plus hauts taux de rendement annuel sur l'ETH que nous ayons vu jusqu'à présent. Les taux moyens vont de 7 à 10 % avec des pics à plus de 20 à 30 %.

Alpha Homora est un produit unique, c'est le moins qu'on puisse dire.

Voyons donc comment vous pouvez maximiser votre yield farming.

Let’s be Bankless 🏴 ,

Jon & Brice


📅 Les événements à ne pas manquer


📽️ Le replay de la semaine


📰 L’article de la semaine

Sur son blog, Brice propose L'histoire de BadgerDAO : une intro via DIGG.

Curieux ? Allez y jeter un œil 🙂 !


🧑‍🌾 Comment utiliser l'effet de levier sur votre yield farming

Rédactrice invitée : Tascha Punyaneramitdee, co-fondatrice et directrice de projet chez Alpha Finance Lab

Alpha Homora est un protocole décentralisé qui permet d’avoir un effet de levier sur les positions des yield farms et autres fournisseurs de liquidités (LP) afin de stimuler les récompenses passives. Les yield farmers et les LPs peuvent prendre des positions à effet de levier en empruntant des capitaux du protocole pour fournir des liquidités supplémentaires à leurs farms, et en retour, permettre aux utilisateurs de gagner des APYs de yield farming plus élevés et d’obtenir des frais de transaction plus importants.

Alpha Homora offre également une opportunité du côté de l'offre. Les détenteurs d'ETH peuvent prêter leur ETH aux emprunteurs du protocole et obtenir des taux d'intérêt élevés pour ce faire. Le taux de prêt provient des yield farmers et des fournisseurs de liquidités qui paient une commission pour l'emprunt de l'ETH afin d’utiliser l’effet de levier.

Ce tutoriel vous permettra de découvrir comment prendre une position à effet de levier sur votre yield farming, le risque associé, ainsi que la manière dont vous pouvez gagner un revenu passif sur l'ETH via des tokens ibETH !

  • Objectif : prendre une position à effet de levier sur vos yield farms préférées ou obtenir un revenu avec ibETH

  • Niveau : intermédiaire

  • Durée : 10 minutes

  • ROI : Jusqu'à 2,5x sur les revenus de votre yield farming


Qu'est-ce qu'Alpha Homora et comment fonctionne-t-il ?

Alpha Homora est un protocole décentralisé pour le yield farming à effet de levier. Le protocole agit comme une place de marché bilatérale entre les emprunteurs (les yield farmers) et les prêteurs (les déposants d'ETH).

Alpha Homora utilise le capital des prêteurs et le dépose automatiquement afin de générer des rendements pour le compte des producteurs, au lieu de donner aux utilisateurs le montant emprunté pour qu'ils le déposent eux-mêmes manuellement. Oui, c'est vrai ! Plutôt que de passer par le processus coûteux de contracter un prêt et de le déposer dans votre yield farming préféré, tout ce processus est non-custodial et se fait automatiquement.

De l'autre côté du marché, les prêteurs sont incités à déposer leur ETH (ainsi que d'autres actifs dans la V2) sur Alpha Homora, car ils obtiennent l'un des taux d'intérêt les plus élevés de la DeFi, les emprunteurs payant une partie de leur rendement aux prêteurs.

Alpha Homora a été lancé en octobre 2020 et a connu une explosion d'intérêt suite à l'engouement pour le yield farming au début de l'été. Depuis son lancement, Alpha Homora a accumulé plus de 500 millions de dollars en valeur bloquée, selon DeFi Pulse, et le token natif du protocole, ALPHA, a connu une hausse fulgurante au cours des dernières semaines.

Avec l'intérêt de la communauté, Alpha Finance Labs a entrepris d'améliorer le produit avec la V2. Et au début du mois, Alpha Homora a publié les détails de la prochaine mise à jour, qui devrait être opérationnelle dans les semaines (voire les jours) à venir.

Valeur immobilisée dans Alpha Homora. Source : DeFi Pulse

Ce que vous devez savoir sur Alpha Homora V2

Yield farmers :

  • Augmentation des pools de liquidité disponibles pour l'effet de levier, incluant Curve, Balancer, SushiSwap et Uniswap

  • Les yield farmers peuvent désormais exercer un effet de levier sur de nombreux actifs, notamment ETH, les stablecoins, et bien d'autres encore.

  • En termes de capacité d'emprunt, les utilisateurs pourront emprunter des stablecoins avec un effet de levier allant jusqu'à 9x !

  • Comme pour Alpha Homora v1, les utilisateurs n'ont pas besoin d'avoir la même valeur de chaque tokens pour fournir des liquidités ou faire du yield farming.

Prêteurs :

Les prêteurs pourront déposer une gamme d'actifs plus variés à des taux d'intérêt élevés grâce aux ibTokens (tokens porteurs d'intérêts). Alpha Homora V1 ne proposait qu’ibETH, mais la prochaine mise à jour prendra en charge ibDAI, ibUSDT, et plus encore, en offrant aux prêteurs plus d'options sur la façon dont ils veulent générer des revenus !

Enfin, Alpha Homora v2 s'est profondément intégré à Cream v2. Le protocole a été mis sur liste blanche par les contrats de Cream v2, ce qui permet à Alpha Homora de contracter des prêts sous-collatéralisés et de puiser dans le vaste réservoir de liquidités de Cream, composé de divers actifs.

Ainsi, Alpha Homora peut offrir aux utilisateurs une gamme beaucoup plus large d'actifs sur lesquels ils peuvent exercer un effet de levier sans avoir à mobiliser toute la liquidité eux-mêmes. Il s'agit d'un gain considérable pour l'écosystème Alpha, et les utilisateurs en récolteront les fruits dans les semaines à venir !

Risques liés au yield farming et aux prêts à effet de levier

Comme tout protocole DeFi, et toute sorte d'emprunt à effet de levier, Alpha Homora a son propre risque. Vous trouverez ci-dessous quelques éléments à prendre en compte si vous souhaitez utiliser Alpha Homora :

Yield farmers et fournisseurs de liquidités

Comme pour toutes les AMM, les fournisseurs de liquidités sont exposés à l'impermanent loss (IL). Si vous n'êtes pas familier avec ce concept, vous pouvez en savoir plus ici. Cette nuance peut être relativement gênante pour ceux qui ne sont pas conscients des pertes potentielles associées, alors assurez-vous de bien connaître votre risque d’IL lorsque vous devenez un fournisseur de liquidité !

En outre, ceux qui choisissent de tirer parti de leur yield farming courent également le risque d'être liquidés. La liquidation a lieu lorsque le ratio d'endettement (dette/valeur de la position) atteint le seuil de liquidation (par exemple 80 % pour le pool ETH/DAI), ce qui peut se produire lorsque la valeur de votre position baisse.

La valeur de la position chute lorsque le prix d'un autre token (par exemple, le DPI pour le pool DPI/ETH) baisse de manière significative par rapport à l'ETH ou si le prix de l'ETH augmente de manière significative par rapport à votre paire de trading.

Vous pouvez consulter les paramètres de risque pour chaque pool ici.

Prêteurs

Les prêteurs ne supportent pas les risques d'impermanent loss ni les risques de liquidation des positions à effet de levier comme les yield farmers du protocole. En revanche, les prêteurs partagent le risque des dettes accumulées par les positions sous-jacentes au cas où les liquidateurs n'auraient pas liquidé à temps. Bien que cela puisse être inquiétant, ce scénario ne s'est jamais produit dans la V1 - un témoignage notable de la solvabilité d'Alpha Homora.

Quoi qu'il en soit, il convient de noter qu'il s'agit du seul risque majeur lié à la détention d'ibETH et d'autres tokens porteurs d'intérêts sur Alpha Homora. Et même si cela ne s'est jamais produit, cela ne veut pas dire que ce n'est pas possible !

Suite la semaine prochaine !


👉 Les actions à entreprendre

  • Etudiez bien les risques pour la fin de cette pratique la semaine prochain !


🔎 Le zoom sur l'auteure

Tascha Punyaneramitdee est la co-fondatrice et directrice de projet chez Alpha Finance Lab. Elle a étudié l'économie à l'université de Berkeley et a commencé sa carrière comme Technology Investment Banker à San Francisco puis à Londres. Auparavant, elle a également été Responsable Produit chez Tencent en Thaïlande et Directrice de la Stratégie chez Band Protocol.


🇬🇧 💬 🇫🇷 Cet article est une traduction d'un contenu original publié sur Bankless le 27 janvier 2021. Cet article a été traduit par Patrick et édité par Jon.


🌱 N’hésitez pas à partager cette newsletter, de manière à faire grandir notre communauté.

Share BanklessFR


📚 Les sommaires


📰 Les newsletters & infos pratiques


ℹ️ Nous suivre sur les réseaux sociaux


⚡ Cette newsletter ne fait pas figure de conseil financier ou fiscal. Elle est strictement éducative, il ne s’agit pas de conseils d’investissement ou de propositions d’achat ou tout autre type de décisions financières. Cette newsletter ne comporte pas de conseils juridiques. Parlez-en à votre comptable. Faites vos propres recherches.