🧼 La pratique du mardi - â™ŸïžđŸ“‰ 📈 Comment trader les perps YFI sur Perpetual Protocol - Partie I

DĂ©couvrez le vAMM de Perpetual Protocol et comment trader les perps sans frais de gaz


⚙ AmĂ©liorez vos compĂ©tences en finance dĂ©centralisĂ©e toutes les semaines. Inscrivez-vous au programme Bankless 🏮 ci-dessous.


🔋 Le financement de BanklessFR

  • ⚡ Sur clr.fund, CLR matching en cours, mensuel

  • đŸ€– Sur Gitcoin.co, pas de CLR matching actuellement, trimestriel

  • 🎮 Sur Rarible, vente de cartes NFT collectionnables, 3/10 restantes au prix de base

  • 📟 Adresse Ethereum : banklessfr.eth

Nous sommes un mĂ©dia communautaire et nous finançons le projet uniquement par ces moyens, ce qui nous permet de rester totalement indĂ©pendants đŸ’Ș. Pas de pub, pas de sponsor. Un grand merci pour votre soutien 🙏.

Contribuer sur clr.fund


Chers Bankless,

Le contrat perpétuel est le produit dérivé le plus tradé en crypto. Il est responsable de centaines de milliards en volume chaque jour.

Il permet aux opérateurs d'ouvrir des positions longues ou shorts à effet de levier sur pratiquement n'importe quel actif - mais de nos jours, surtout sur ETH et BTC.

Si vous ĂȘtes un lecteur de longue date, nous avons dĂ©jĂ  parlĂ© plusieurs fois des perpĂ©tuels avec dYdX et MCDEX. Mais il y a un nouveau joueur dont nous devons parler.

Perpetual Protocol a été lancé sur le mainnet en décembre. Ce qui est intéressant, c'est qu'ils ont construit le protocole sur xDAI, ce qui permet de trader plus rapidement et à moindre coût (pas de frais de gaz une fois que vous avez migré) sans sacrifier beaucoup à son utilisation. Et on peut dire qu'ils ont réussi. Depuis son lancement il y a moins de deux mois, le protocole a permis de réaliser prÚs d'un milliard de dollars en volume.

Pas mal comme résultat en si peu de temps.

Perpetual Protocol utilise un nouveau vAMM pour éviter les carnets d'ordres, en s'inspirant d'Uniswap. Et bien qu'ils ne prennent en charge que quelques actifs aujourd'hui, la flexibilité de cette conception leur permet de prendre en charge n'importe quel actif sur Ethereum, tant qu'il a un oracle de prix.

Quelque chose de particulier se joue ici. Cela vaut donc la peine de se renseigner.

Voici ce que vous devez savoir sur Perpetual Protocol et comment trader le perps YFI.

Bonne lecture, et à trùs bientît 🙂 !

Let’s be Bankless 🏮 ,

Jon & Brice


📅 Les Ă©vĂ©nements Ă  ne pas manquer


đŸ“œïž Le replay de la semaine


📰 L’article de la semaine

Brice vous propose un excellent article, De l'Ă©valuation du risque sur les marchĂ©s monĂ©taires en finance dĂ©centralisĂ©e.

Les marchĂ©s monĂ©taires sont une brique essentielle de la DeFi, si vous souhaitez maĂźtriser autant que possible le sujet, nous vous conseillons d’y jeter un Ɠil 🙂, voire mĂȘme d’en faire une lecture trĂšs attentive !


â™ŸïžđŸ“‰ 📈 Comment trader les perps YFI sur Perpetual Protocol - Partie I

Rédacteur invité : Weiting Chen, Growth Manager chez Perpetual Protocol

Avant de nous plonger dans le tutoriel d’aujourd'hui, nous devons faire un bref rappel sur les contrats perpĂ©tuels et leur fonctionnement :

Le contrat perpétuel est un produit dérivé qui permet de spéculer sur le prix d'un actif sans avoir besoin de détenir l'actif réel. Les utilisateurs peuvent ouvrir une position longue à effet de levier s'ils s'attendent à ce que le prix de l'actif sous-jacent (d'un contrat perpétuel) augmente, ou une position short s'ils s'attendent à ce que le prix baisse.

De nos jours, le contrat perpétuel est le dérivé le plus négocié en crypto, avec des milliards de dollars de volume de trading généré chaque jour.

Dans ce tutoriel, nous commencerons par expliquer ce qu'est Perpetual Protocol, comment il fonctionne, nous plongerons dans sa croissance historique et pourquoi il est différent de ses concurrents. Enfin, nous vous expliquerons comment trader le contrat perpétuel YFI sur le protocole sans payer de frais de gaz.

  • Objectif : apprendre Ă  trader le contrat perpĂ©tuel YFI sur Perpetual Protocol

  • Niveau : AvancĂ©e

  • DurĂ©e : <10 minutes (si vous utilisez Metamask ou Ledger)

  • ROI : Variable - en fonction de la façon dont vous tradez


⚠ Avertissement : Le trading Ă  effet de levier est risquĂ© et n'est pas recommandĂ© aux traders dĂ©butants. Veuillez juger rationnellement votre capacitĂ© d'investissement et prendre des dĂ©cisions prudentes une fois que vous ĂȘtes bien informĂ© sur le fonctionnement des perpĂ©tuels. Les marchĂ©s perpĂ©tuels ne sont pas disponibles aux États-Unis.


Qu'est-ce que Perpetual Protocol ?

Perpetual Protocol permet de trader des contrats perpétuels on-chain sans gaz. Le protocole exploite xDAI pour un trading rapide et rentable et des market makers virtuels automatisés (vAMM), permettant aux traders d'ouvrir des positions longues ou shorts avec un effet de levier jusqu'à 10x sans avoir besoin d'une contrepartie.

Mieux encore, à l'avenir, n'importe qui pourra créer et gérer des marchés perpétuels et obtenir une réduction des frais de transaction, à l'instar des LPs sur Uniswap.

Comment fonctionne Perpetual Protocol ?

Comme l'implique la partie "virtuelle" du vAMM, aucun actif réel n'est stocké dans un vAMM - le protocole utilise simplement les vAMM comme un outil de découverte des prix et non comme un moyen de faciliter les échanges de tokens.

Supposons qu'Alice veuille utiliser 100 USDC comme garantie pour ouvrir une position longue sur BTC avec un effet de levier de 10x. Dans un premier temps, elle doit déposer 100 USDC dans le Vault (le contrat intelligent qui stocke les actifs réels des traders).

Ensuite, le Clearing House, un contrat intelligent qui gĂšre les positions des traders sur Perpetual Protocol, va Ă©mettre des actifs virtuels (ou "actifs synthĂ©tiques") et les placer dans un vAMM. En retour, ce vAMM calculera la taille de la position que ce trader obtiendra sur la base de la courbe des produits constants (x*y=k). Il s'agit de la mĂȘme courbe de prix utilisĂ©e par Uniswap !

Dans notre exemple, comme Alice utilise 100 USDC et un levier de 10x pour ouvrir une position longue, le Clearing House va émettre 1 000 vUSDC positifs (négatifs s'il s'agit d'une position short) et les placer dans le vAMM.

L'étape ci-dessus est nécessaire (par rapport au placement direct des USDC déposés dans un vAMM) car nous devons appliquer le levier et la direction (longue ou short) à la garantie.

Pour revenir à notre exemple, le prix du marché de BTC est de 40 000 USDC, et il y a 10 BTC virtuels et 400 000 USDC virtuels placés dans ce vAMM comme état initial.

⚠ Rappel : il n'y a pas d'actifs rĂ©els dans le vAMM - les 10 vBTC et 400K vUSDC dĂ©finis comme l'Ă©tat initial ne sont que deux nombres stockĂ©s dans le vAMM utilisĂ©s pour calculer le prix du dĂ©rivĂ©.

AprÚs avoir ouvert sa position, Alice recevra une position virtuelle dont le prix est déterminé par la courbe de produit constant (x*y=k) dans le vAMM. Alice a maintenant une position d'une valeur de 0,025 BTC aprÚs ce trade (négative de 0,025 si la direction est short).

Vous pouvez consulter cette feuille de calcul pour voir l'évolution des prix dans différents scénarios, par exemple que se passerait-il si un autre trader nous rejoignait, ou consulter notre documentation pour en savoir plus.

Mécanisme d'alignement des prix pour un contrat perpétuel

AprĂšs avoir lu l'explication ci-dessus, les gens se posent souvent la question suivante : que se passera-t-il si tout le monde ouvre des positions longues sur un vAMM ?

Tout d'abord, il est important de comprendre que puisqu'il s'agit de produits dĂ©rivĂ©s, le prix d'un contrat perpĂ©tuel n'est pas nĂ©cessairement le mĂȘme que le prix spot de l'actif sous-jacent.

C'est pourquoi, si tout le monde ouvre une position longue sur un vAMM (ou un marché de contrats perpétuels en général), le prix du produit dérivé continuera à augmenter, ce qui donne aux arbitragistes la possibilité d'ouvrir des positions shorts pour faire baisser le prix.

De plus, pour rapprocher le prix d'un contrat perpĂ©tuel (appelĂ© "mark price") du prix spot de l'actif sous-jacent ("index price"), les places de marchĂ© de produits dĂ©rivĂ©s adoptent gĂ©nĂ©ralement un mĂ©canisme connu sous le nom de "funding payments" pour inciter les traders Ă  prendre le cĂŽtĂ© le moins populaire. 

Sur Perpetual Protocol, les funding payments sont effectués une fois par heure.

Revenons Ă  notre question initiale : si tout le monde ouvre une position longue et en supposant qu'il n'y ait pas d'arbitragiste et que le prix spot de l'actif sous-jacent reste le mĂȘme, alors pendant la pĂ©riode de funding (le moment oĂč le funding payment a lieu), les dĂ©tenteurs de positions longues paieront un funding payment au vAMM, qui ira directement au fonds d'assurance (nous y reviendrons plus tard). A l'inverse, si c'est au tour du vAMM de payer le funding payment, il le paiera Ă  partir du fonds d'assurance.

En quoi Perpetual Protocol est-il différent des autres échanges ?

Il existe de plus en plus de plateformes proposant des contrats perpétuels. Dans cette section, nous allons donc mettre en évidence les principaux facteurs de différenciation de Perpetual Protocol :

1. Liquidité flexible

Compte tenu de l'adoption des vAMM, Perpetual Protocol peut ajuster la liquidité d'un vAMM (le "K" de la courbe des produits constants) de maniÚre dynamique, puisqu'aucun actif réel n'est stocké dans un vAMM. N'oubliez pas : ce sont des actifs synthétiques ! Actuellement, le K est réglé manuellement et ajusté par l'équipe qui développe le protocole ; à l'avenir, on peut imaginer que la liquidité (K) augmente automatiquement en fonction de l'open interest sur un marché perpétuel.

Cette caractéristique constitue également une différence essentielle entre Perpetual Protocol et les autres places de marché de type carnet d'ordres, qui dépendent fortement des market makers pour fournir la liquidité.

2. Support de tous les actifs

Si un actif a un flux de prix - qu'il provienne de Chainlink, Band, ou Uniswap - Perpetual Protocol peut lui crĂ©er un marchĂ©.  Le protocole n'a besoin d'une information sur le prix on-chain qu'une seule fois pour calculer les funding payments. De plus, comme aucun actif rĂ©el n'est stockĂ© dans les vAMM, nous n'avons pas besoin que soient tradĂ©s de vĂ©ritables BTC, d'or ou d'autres actifs.

Cette caractéristique rend le protocole trÚs différent des autres places de marché qui dépendent de fournisseurs de liquidité ou qui effectuent des rÚglements sur différents actifs.

Historique d'utilisation

Perpetual Protocol a été lancé le 14 décembre 2020. Voici quelques statistiques depuis la genÚse :

Le volume quotidien de trading a culminé à plus de 80 millions de dollars US, avec une moyenne de plus de 20 millions par jour. Nous pensons que le volume de trading continuera à augmenter car 1) plus de paires sont sur le protocole et 2) davantage de types d'ordres sont pris en charge (à ce jour, le principal moyen de trading ne prend en charge que l'ordre de marché). Actuellement, nous inscrivons une nouvelle paire environ une fois par semaine dans le cadre du processus de gouvernance.

Le volume cumulĂ© de trading atteint 100 millions d'USDC dans le mois suivant le lancement du protocole, et se rapproche d'un milliard de dollars au moment oĂč vous lisez ces lignes. Autrement dit, Perpetual Protocol a atteint un volume de trading cumulĂ© de 1 milliard d'USDC en moins de 2 mois.

Malgré le fait que le prix de BTC soit passé de 19.000 USD à plus de 40.000 USD (puis soit retombé à 34.000 USD), le processus de liquidation du protocole a bien fonctionné : en un mois et demi, nous avons 49 liquidations sur le marché du BTC, et une seule d'entre elles crée une perte inférieure à 0,001 USDC pour le systÚme (la cause fondamentale de cette perte vient d'un reliquat d'une position fermée manuellement par un utilisateur). C'est pourquoi nous envisageons d'augmenter bientÎt l'effet de levier maximum, qui est actuellement plafonné à 16x.

Si vous souhaitez approfondir les chiffres, vous pouvez consulter le tableau de bord sur DuneAnalytics ou interroger les données on-chain sur le subgraph.

Le rĂŽle du token PERP

Perpetual Protocol dispose d'un token natif (PERP) qui sous-tend le systÚme pour deux actions clés :

1. Actif de protection

Deux scénarios pourraient entraßner une perte pour le protocole :

  • Liquidation prĂ©maturĂ©e : Les dĂ©tenteurs ne parviennent pas Ă  liquider les positions sous-collatĂ©ralisĂ©es.

  • Funding Payment : Lorsqu'un marchĂ© perpĂ©tuel n'est pas Ă©quilibrĂ©, et qu'un vAMM doit payer le funding.

Lorsque l'un ou l'autre de ces scénarios se produit, les fonds du fonds d'assurance seront d'abord utilisés pour rembourser la perte (50 % des frais de transaction iront au fonds d'assurance). Si le fonds d'assurance est épuisé, le systÚme émettra des PERP et les vendra sur le marché pour rembourser la dette.

2. Frais et gouvernance

Les détenteurs de tokens PERP peuvent staker leurs tokens sur le protocole, en retour, ils peuvent recevoir des récompenses de staking (en PERP) et une réduction des frais de transaction (en USDC). De plus, les stakers peuvent voter avec leur PERP stakés sur le portail de gouvernance afin de déterminer les décisions importantes pour le protocole, comme un nouveau marché à inscrire ou les frais de transaction (%) à facturer, etc.

La suite et fin la semaine prochaine !


👉 Les actions à entreprendre


🔎 Le zoom sur l'auteur

Weiting Chen est Growth Manager chez Perpetual Protocol. Avant d'ĂȘtre l'un des membres de Perpetual Protocol, il a dirigĂ© un projet dans une bourse centralisĂ©e basĂ©e Ă  Bangkok pour construire une banque numĂ©rique avec des intĂ©rĂȘts provenant de diffĂ©rents protocoles DeFi.


🇬🇧 💬 đŸ‡«đŸ‡· Cet article est une traduction d'un contenu original publiĂ© sur Bankless le 2 fĂ©vrier 2021. Cet article a Ă©tĂ© traduit par Patrick et Ă©ditĂ© par Jon.


đŸŒ± N’hĂ©sitez pas Ă  partager cette newsletter, de maniĂšre Ă  faire grandir notre communautĂ©.

Share BanklessFR


📚 Les sommaires


📰 Les newsletters & infos pratiques


â„č Nous suivre sur les rĂ©seaux sociaux


⚡ Cette newsletter ne fait pas figure de conseil financier ou fiscal. Elle est strictement Ă©ducative, il ne s’agit pas de conseils d’investissement ou de propositions d’achat ou tout autre type de dĂ©cisions financiĂšres. Cette newsletter ne comporte pas de conseils juridiques. Parlez-en Ă  votre comptable. Faites vos propres recherches.