🧮 La pratique du mardi - ❌💸 Comment éviter les pertes impermanentes

5 conseils et astuces sur la façon d'atténuer les pertes impermanentes

  
0:00
-11:53

⚙️ Améliorez vos compétences en finance décentralisée toutes les semaines. Inscrivez-vous gratuitement au programme Bankless 🏴 ci-dessous.


🔋 Le financement de BanklessFR

  • 🗓️ Sur Superfluid Protocol sous la forme d’un abonnement libre récurrent en mettant en place un stream vers l’adresse banklessfr.eth (0x)7B187f598B910374109222BaC494F508a49bD209 (parenthèses à retirer) sur les réseaux xDai ou Polygon, qui sont des sidechains d’Ethereum

Nous sommes un média indépendant et nous finançons le projet uniquement par ces moyens, ce qui nous permet de nous nous soucier exclusivement de nos lecteurs 💪. Pas de pub, pas de sponsor. Un grand merci pour votre soutien 🙏.

Superfluid : stream x DAI / mois


Chère Nation Bankless,

Vous voulez fournir des liquidités, mais vous vous inquiétez des pertes impermanentes (souvent appelées Impermanent Loss/IL).

Je comprends... l'IL est ennuyeuse.

En termes simples, la perte impermanente est la différence de performance de votre portefeuille lorsque vous fournissez des liquidités à un AMM (comme Uniswap ou Balancer) par rapport à la simple détention de ces actifs dans votre portefeuille.

Pour la plupart des AMM, s'il y a une divergence de prix persistante entre le moment où vous déposez des liquidités et le moment où vous les retirez, alors vous sous-performerez une simple stratégie de buy-and-hold... vous perdrez de l'argent par rapport à l’investissement long terme.

C'est un risque pour les LP (Liquidity Providers/fournisseurs de liquidités). Pourquoi quelqu'un voudrait-il fournir des liquidités alors qu'il peut simplement investir et faire mieux ?

Existe-t-il un moyen d'atténuer le risque de perte impermanente ?

Par chance, aujourd’hui, il existe quelques trucs et astuces qui vous permettent d'atténuer, voire d'éviter, les pertes impermanentes.

William se penche sur ces subtilités.

Bonne écoute/lecture et à demain,

Let’s be Bankless 🏴 ,

Jon & Brice


📅 Les événements à ne pas manquer


📰 La news de la semaine

On continue de parler d’Ethereum et des NFT sur les médias grands publics, cette fois-ci c’est franceinfo qui nous parle de la vente aux enchère du programme à l’origine du web.


🎧 Le podcast NFT de la semaine

Aujourd’hui nous vous proposons un podcast de NFT Morning traitant de l’impact des baleines sur l’écosystème NFT. Bonne écoute !


📽️ Le replay de la semaine

Le lien ne fonctionne plus ? La vidéo sera uploadée sur la chaîne YouTube de DeFi France.


❌💸 Comment éviter les pertes impermanentes

Rédacteur Bankless : William M. Peaster, collaborateur de BanklessHQ et rédacteur de Metaversal.

La perte impermanente, qui signifie la perte de valeur en fournissant des liquidités aux teneurs de marché automatisés (AMM), est un risque propre à la DeFi. Comprendre comment gérer ce phénomène vous aidera à rester dans le vert le plus souvent en tant que fournisseur de liquidité.

Cette pratique Bankless présente quelques stratégies pour vous apprendre à atténuer les pertes impermanentes dans le cadre de vos activités sur la DeFi.

  • Objectif : Apprendre à se prémunir des pertes impermanentes.

  • Compétence : Intermédiaire

  • Effort : Varie en fonction des stratégies utilisées

  • Retour Sur Investissement : Prévention des pertes et rendements plus sûrs


Qu'est-ce qu'une perte impermanente ?

Les places de marché décentralisées de l'écosystème de la DeFi sont à l'origine du modèle de teneur de marché automatisé (AMM). Les AMM sont centrés sur des pools de liquidité, alimentés par des fournisseurs de liquidité (LP) qui fournissent des crypto-actifs dans ces pools que tout le monde peut utiliser pour échanger un actif pour un autre.

L'idée principale ? Les traders peuvent échanger les tokens qu'ils veulent, quand ils le veulent, et les LP peuvent gagner une part des frais de trading lorsque leurs pools sont utilisés.

Pourtant, pour de nombreux pools de liquidité, il est loin d'être garanti que les LP bénéficieront des commissions de trading sur une période donnée. Cela s'explique par ce que l'on appelle la perte impermanente (IL), un risque fondamental lié à la fourniture d'actifs aux pools de liquidité en raison de la nature fondamentale du fonctionnement des AMM et de la volatilité des cryptomonnaies.

En termes simples, les AMM comme Uniswap utilisent des algorithmes spécifiques afin de maintenir automatiquement l'équilibre du ratio d'un pool de liquidité donné, par exemple un ratio de 50/50 pour un pool ETH/WBTC. Si l'on poursuit avec cet exemple, les fluctuations des prix de l’ETH et du WBTC peuvent entraîner des rééquilibrages au cours desquels les LP subissent de lourdes pertes de fonds par rapport à leurs dépôts initiaux.

Le concept de pool de liquidité. Image par Finematics.

Ces pertes sont appelées des pertes "impermanentes" parce qu’elles ne se réalisent/ne deviennent permanentes, que si les LP ferment leurs positions lorsqu'ils sont dans le rouge. Par exemple, votre position de LP peut entrer en IL aujourd'hui et en sortir demain, grâce à la volatilité du marché, et ainsi de suite.

En résumé, quelle est la façon la plus simple de comprendre l’IL ?

C'est ce qui se passe lorsque la valeur d'une position de LP diminue par rapport à la valeur des tokens constitutifs externes au pool. En d'autres termes, la perte impermanente est le cas où vous auriez tiré plus de profit en détenant simplement des ETH et des WBTC dans votre portefeuille plutôt que d'être un LP ETH/WBTC sur Uniswap.

Un exemple de perte impermanente

Si vous n'avez toujours pas compris ce qu'est l’IL, voici un bref exemple qui vous aidera.

Supposons que vous vous rendiez sur Uniswap et que vous souhaitiez vous placer dans le pool ETH/USDC avec 1 000 $. Si le prix actuel de l'ETH est de 1 850 $ et celui de l'USDC de 1 $, vous placerez 500 $ dans les deux actifs pour un ratio équilibré, ce qui signifie que vous vous retrouverez avec ~0,27 ETH et ~500 USDC.

Supposons qu'au bout de quelques semaines, le prix de l'ETH chute à 1 400 $. Le rééquilibrage de votre position LP vous laisserait avec 0,31 ETH et 434,96 USDC à ce moment-là, ce qui donne une valeur totale de 869,92 $. Cependant, si vous aviez simplement conservé vos 0,27 ETH et 500 USDC initiaux à ce jour, vous auriez 878,38 $, soit ~8,50 $ de plus. Ainsi, dans cette hypothèse particulière, le LP aurait été confronté à une perte impermanente d'un peu moins de 1 %.

Si vous souhaitez faire vos propres calculs et hypothèses d’IL, vous pouvez utiliser l'outil de calcul des pertes impermanentes de dailydefi.org, centré sur Uniswap.

Le calculateur de pertes impermanentes de dailydefi.org.

Stratégies d'atténuation des pertes impermanentes

Maintenant que nous savons ce qu'est la perte impermanente, comment la combattre ? Dans de nombreux pools de liquidités, l’IL est une réalité inévitable, mais il existe certainement une série de stratégies que vous pouvez utiliser pour atténuer ou même éviter totalement les effets de l’IL.

Voici les plus fondamentales de ces stratégies d'atténuation.

1. Évitez les pools de liquidités volatiles

Les crypto-actifs comme l'ETH ne sont pas liés à la valeur d'un actif externe comme le sont les stablecoins, leur valeur fluctue donc en fonction de la demande du marché.

Prenez note que les pools de liquidité centrés sur des actifs volatils sont les plus grandes sources de risque d’IL. Et si les crypto-monnaies de premier ordre comme l’ETH et le WBTC peuvent être volatiles, des crypto beaucoup moins importantes ont encore plus de chances d'être confrontées à des fluctuations de prix intrajournalières plus importantes, ce qui les rend beaucoup plus risquées du point de vue des pertes impermanentes.

Si vous souhaitez éviter les pertes impermanentes, il peut être judicieux d'éviter les pools de liquidités volatiles.

2. LP pour les pools de liquidité d'actifs de même rang

Les stablecoins comme l’USDC et le DAI sont liés à la valeur du dollar américain, de sorte que ces tokens se négocient toujours autour de 1 $. Viennent ensuite d'autres actifs stables comme le sETH et le stETH, qui sont rattachés à l’ETH, et le WBTC et le renBTC, qui sont rattachés au BTC.

Dans les pools de liquidité d'actifs ayant la même parité (par exemple, un pool USDC/DAI), il y a très peu de volatilité entre les paires de tokens. Cette dynamique se traduit naturellement par une perte impermanente faible ou nulle pour les LP. Par conséquent, si vous souhaitez percevoir des commissions en tant que LP mais que vous n'êtes pas prêt à faire face à trop d’IL, les pools de liquidité à parité égale peuvent être une bonne option.

3. LP pour les pools de staking unilatéraux

Toutes les opportunités de LP dans la DeFi ne passent pas par des pools de liquidité à deux tokens. En effet, d'autres sources de revenus populaires pour les LP sont les pools de staking, qui sont souvent utilisés pour garantir la solvabilité du protocole et n'acceptent que les dépôts d'un seul type d'actif. Prenons par exemple le Stability Pool de la dapp de prêt Liquity.

Les utilisateurs fournissent le stablecoin LUSD au Stability Pool pour garantir la solvabilité de Liquity, et en échange, ces LPs gagnent une part des frais de liquidation accumulés par Liquity. Il n'y a pas d’IL dans un tel pool car il n'y a pas d'équilibrage de ratio entre deux actifs !

4. LP pour les pools de liquidité inégaux

Les pools de liquidité inégaux sont des pools qui utilisent des ratios d'actifs au-delà de la répartition traditionnelle 50/50. Balancer est surtout connu pour avoir été le pionnier de ces types de pools flexibles, qui peuvent notamment avoir des ratios d'actifs tels que 95/5, 80/20, 60/40, et ainsi de suite.

Ces ratios ont des implications pour l’IL. Par exemple, prenons le cas d'un pool 80/20 AAVE/ETH. Si le prix de l'AAVE grimpe par rapport au prix de l'ETH, étant donné que les LP sont principalement exposés à l'AAVE (80 % du pool), la volatilité des prix a moins d'impact sur l’IL que s'ils fournissaient des liquidités pour un pool 50/50 AAVE/ETH.

Les pools de liquidité inégaux sont donc un moyen d'atténuer l’IL, bien que tout dépende bien sûr de la performance des actifs sous-jacents.


Ressource Bankless sur Balancer : ⚖️ Comment utiliser Balancer V2


5. Participez à des programmes de liquidity mining.

Ces jours-ci, les programmes de liquidity mining - où les protocoles distribuent des tokens de gouvernance à leurs fournisseurs de liquidité initiaux - sont omniprésents dans la DeFi. Pourquoi ? Ils offrent à ces protocoles un moyen facile de décentraliser la gouvernance, d'amorcer la liquidité et de gagner le cœur de leurs premiers utilisateurs.

Cependant, les programmes de liquidity mining offrent un autre avantage, à savoir que dans de nombreux cas, leurs récompenses en tokens peuvent compenser toute IL à laquelle les LPs sont confrontés. En effet, qu'est-ce qu'une perte impermanente de 5 % sur une période de deux mois si vous avez gagné 25 à 100 % sur votre dépôt initial grâce aux tokens de récompense pendant cette période ?

En tant que LP, gardez toujours à l'esprit les pools de liquidité avec incitations.


Conclusion

À mesure que les AMM gagnent en popularité, les pertes impermanentes sont un phénomène auquel de plus en plus de personnes vont devoir faire face. La bonne nouvelle est qu'il existe des stratégies pour vous aider à le faire correctement et avec prudence.

Pour l'avenir, le lancement récent d'Uniswap V3 a mis la concentration de la liquidité (c’est-à-dire la fourniture de liquidité dans des fourchettes de prix spécifiques plutôt que le long de toute une courbe de prix) au premier plan de la DeFi.

La liquidité concentrée amplifie les gains et les IL des LP, c'est donc un nouveau paradigme de fourniture de liquidité plus puissant à gérer. Attendez-vous à voir beaucoup plus de discussions sur la gestion de l’IL à mesure que ce modèle de liquidité concentrée continue à être adopté !


👉 Les actions à entreprendre

  • Fournir des liquidités sur des AMM pour expérimenter et faire un suivi des pertes impermanentes.

  • Mettre en œuvre certaines des stratégies ci-dessus pour atténuer vos pertes potentielles.


🔎 Le zoom sur l'auteur

William M. Peaster est un rédacteur professionnel et il est le créateur de Metaversal, une nouvelle newsletter Bankless consacrée à l'émergence des NFT dans la cryptoéconomie. Il a aussi récemment contribué au contenu de Bankless, DeFi Pulse Farmer, et plus encore !


🇬🇧 💬 🇫🇷 Cet article est une traduction d'un contenu original publié sur BanklessHQ le 29 juin 2021. Ce contenu a été traduit et édité par Jon.


📰 Les newsletters & infos pratiques


ℹ️ Nous suivre ailleurs


⚡ Cette newsletter ne fait pas figure de conseil financier ou fiscal. Elle est strictement éducative, il ne s’agit pas de conseils d’investissement ou de propositions d’achat ou tout autre type de décisions financières. Cette newsletter ne comporte pas de conseils juridiques. Parlez-en à votre comptable. Faites vos propres recherches.